Islam et République.

Le Ministre de l’Intérieur vient d’annoncer les contours du nouveau dialogue entre l’Etat et l’Islam de France.Douze ans apres la création du Conseil Français du Culte Musulman le Gouvernement entend mettre en place une nouvelle instance de dialogue entre les Pouvoirs Publics et les représentants du culte musulman sur le modèle de celle qui réunit deux fois par an ,depuis 2002, Matignon et l’Eglise catholique .Sont assignés comme premiers sujets de discussions : la formation des imams, les questions de l’abattage rituel,de l’enseignement conféssionnel,de la sécurité et de la gestion des lieux de culte ,et des fêtes religieuses.
Le Gouvernement tire ainsi les leçons de l’échec du CFCM à s’imposer comme interlocuteur crédible ,prisonnier de ses rivalités internes et de ses difficultés à pouvoir et à savoir s’imposer comme interlocuteur crédible des Pouvoirs Publics.Au passage ,il paye aussi le fait d’avoir été imposé à la hussarde comme interlocuteur de ces mêmes Pouvoirs Publics par un Sarkosi se prenant pour Bonaparte au moment de la création du Consistoire Juif.
Le souci du Gouvernement de garantir aux musulmans de France un dialogue et un cadre de discussions leur permettant,comme le rappelait tres justement le Ministre de l’Interieur , est légitime,il n’est en rien faut-il le dire une atteinte à la laïcité ,qui reste et qui doit rester la pierre angulaire de l’attitude de l’Etat dans le dialogue interconféssionnel ,et qui est garante de nos valeurs républicaines .Sauf à dire que dans ce domaine la voie est étroite.On entend bien les précautions prises par Bernard Cazeneuve à redire que l’Etat n’a pas vocation à organiser les cultes , en l’occurrence le culte musulman, mais il faut se méfier des vieux reflexes gallicans qui jalonnent notre histoire dans nos rapports avec ces derniers.
Ce qui se passe au niveau national interesse Roubaix et doit l’inciter à approfondir le dialogue fructueux entrepris avec le CIMR depuis ces dernières années .La connaissance réciproque des cultures a aussi son rôle à jouer , c’est dire l’enjeu que représente ou pourrait représenter des structures comme l’Ima.C’est aussi l’espoir de voir à nouveau s’exprimer Roubaix Espérance qui en dehors de toute appartenance partisane est à même de favoriser cette connaissance réciproque et partagée dont nous avons tant besoin.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s