Nous y voilà !

On nous avait promis plus de sécurité , des actions d’animation qui allaient dynamiser le commerce roubaisien, une écoute attentive des associations , la voix de Roubaix s’imposant dans la Métropole, une gouvernance apaisée attentive et respectueuse de tous, une information et une concertation  de tous les instants , une équipe d’élus soudés et solidaires ,réactifs et présents sur le terrain, une évaluation constructive de la réforme d rythmes scolaires, des réponses 24 chrono, un cadre de vie faisant envie, Blanchemaille rivalisant avec Eurotechnologie , il y a loin de la coupe aux lèvres.

La nouvelle équipe municipale déçoit, sa communication complaisante et répétitive dérange,elle enregistre en même temps ses premiers craquements.Des élus sont déjà perdus de vue,d’autres sont privés de parole,quelques uns sont devenus  » acros  » des réseaux sociaux.Le « hold-up » fait sur le bilan de léquipe sortante,sans bien entendu jamais l’associer ou la mentionner à l’occasion des inaugurations ou du lancement des opérations,est indécent.les avancées constatées en matière de propreté,de zéro déchets,les premiers pas du projet Blanchemaille,n’éffacent pas ces premières impressions.
La confiance est rompue entre la majorité municipale et les associations destabilisées par une baisse de leurs subventions décidée sans critères objectifs,suspectées pour certaines d’entre elles au seul motif de leur soi disante proximité avec l’équipe sortante,et pour d’autres d’autres tout simplement ignorées ou dans l’attente de rendez vous hypothétiques.
On laisse mourir un centre social comme celui de Moulin Potennerie sans prendre la mesure des conséquences catastrophiques de la disparition pour ces quartiers, pourtant en politique de la ville,d’une association ayant fait du lien social et del’intergénerationnel ses priorités de tous les jours.
La confiance est aussi rompue avec les parents d’élèves à l’annonce de l’augmentation des tarifs de la restauration scolaire et de la suppréssion de la gratuité pour les activités périscolaires liées à la réforme des rythmes scolaires,mesures qui vont impacter le pouvoir d’achat de nombreuses familles roubaisiennes.L’étrange comptabilité à laquelle s’est livrée récemment la Mairie de Roubaix pour nous assurer que ce nouveaux tarifs avaient au contraire dopé le nombre d’inscriptions nous laisse songeur.
Perte de confiance d’un côté ,scepticisme de l’autre sur la stratégie adoptée vis à vis du commerce roubaisien,et de lutte contre l’insécurité,interrogations sur la place de Roubaix dans la gouvernance de la Mel, et malaise face à l’éffacement de la ville de Roubaix devant Tourcoing et son Maire,sont des sujets qui reviennent de plus en plus souvent dans les conversations roubaisiennes.
Le maintien d’une offre commerciale diversifiée et de qualité ne va pas de soi, nous en convenons bien volontiers.Mais alors pourquoi tarder dans la mise en œuvre de mesures telle le nouveau plan de circulation dans les cartons de la ville depuis 2 ans? pourquoi tarder à missionner la Fabrique des Quartiers sur des contrats de rue ciblés sur les axes commerciaux en difficulté ( Epeule,Gde Rue, Lannoy)?
La zone de sécurité prioritaire, hier contestée et décriée, commenceà trouver grâce aupres des nouveaux élus , tant mieux ,mais alors pourquoi ne pas mettre en chantier une réflexion sur la métropolisation des actions et des dispositifs de sécurité à même de mutualiser les moyens , et de garantir la réactivité et l’éfficacité attendue des habitants?
Quant à la place de Roubaix dans la gouvernance de la Mel, n’est pas René Vandierendonck qui veut!Roubaix est plutôt pointé comme un éléve passable dans la gestion et le suivi de ses dossiers.L’exemple le plus récent est celui relatif au programme métropolitain de rénovation urbaine où la Mel attend toujours les propositions de la ville.
Laissons enfin à nos élus l’illusion de croire que s’éffacer devant le Maire de Tourcoing est une victoire!Si les champs de coopération doivent être explorés dans un contexte budgétaire tendu,si l’aménagement du Quartier de l’Union doit être une ambition commune et partagée,évitons que des postures politiques prtennent le pas sur les intérêts des habitants.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s