éradiquer l’habitat insalubre

S’il existe bien un domaine à Roubaix qui ne peut faire que consensus c’est bien celui de  la lutte contre l’habitat insalubre et les marchands de sommeil .La ville est confrontée de longue date à ce problème , notamment  dans le parc locatif privé ( environ 8000 logements ) qui constitue le parc de tous les dangers .Les drames survenus ces dernières années , ex l’incendie du Bd Beaurepaire et ses nombreuses victimes , sont pour rappeler la permanence du danger et la nécessité d’utiliser tous les dispositifs de contrôle et de sanction que lui donne la loi , mis en œuvre à Roubaix par l’intermédiaire d’un service d’hygiène aux compétences et à l’expertise reconnus .C’est à quoi répond aussi le nouveau plan territorial de lutte contre l’habitat indigne pour les cinq prochaines années  qui prend la suite d’un plan précédent décidé à la suit du drame de 2006 , bd Beaurepaire .

Les mailles du filet se sont resserées ces dernières en matière de lutte contre l’habitat indécent , indigne ou insalubre , les sanctions y compris avec des peines d’emprisonnement ne sont plus l’exception , le contrôle des logements , les travaux d’office , voire les interdictions définitives d’habiter , se sont multipliés , et des associations comme la SIAVIC apportent une aide précieuse aux victimes des propriétaires indélicats ou des marchands de sommeil par leurs conseils et leur accompagnement.Il n’en reste pas moins que la lutte contre l’habitat insalubre est une lutte complexe , longue et fastidieuse , d’autant que l’insalubrité contrairement au passé est de plus en plus diffuse , et donc plus difficile à combattre  .
Renforcer les dispositifs de contrôle , de sanction , de protection et de réhabilitation des logements concernés s’impose , mais il y a aussi un certain nombre de mesures qui peuvent donner encore plus d’efficacité au plan adopté lors du dernier conseil municipal.

La première est celle de demander à la Mel de demander aux services de l’Etat de reconduire la déclaration préalable de mise en location , qui à défaut du permis de louer défendu par la ville de Roubaix avant 2014 , permet encore une fois de vérifier l’état des logements au regard de la réglementation.

la deuxième est de s’appuyer durant le temps du prochain programme de renouvellement urbain , sur le dispositif dit de la MOUS insalubrité ( maitrise œuvre urbaine et sociale ) qui conseille , accompagne , aide les locataires comme les propriétaires occupants et bailleurs à traiter l’insalubrité .Comme il est indispensable de renforcer le partenariat avec des associations comme la SIAVIC .

La troisième et de solliciter le Préfet de Région pour relancer et articuler l’action de la Justice et des services fiscaux .L’identification d’un substitut auprès du Procureur de la République pour coordonner les services de l’Etat peut être d’un grand secours .

La quatrième est trouver des solutions en matière de relogement provisoire suite à des interdictions temporaires ou définitives d’habiter .Il est à cet égard  regrettable que la résidence hôtelière à vocation sociale , ouverte il y a deux ans rue de Condé au Pile ait été fermée à la suite des difficultés de Soliha Nord.

La cinquième  est de porter à connaissance , donc du public les sanctions comme les condamnations consécutives à l’action des services de la ville .Certaines bvilles de la Région Parisienne ont même tenté d’afficher les condamnations , de façon à donner plus de retentissement à ce type d’action .

Il faudra encore du temps  pour faire reculer de façon significative l’insalubrité et rompre avec ce chiffre infernal de 6 à 7000 logements , certes pas tous insalubres mais qui sont une atteinte permanente au droit à un logement décent .

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s