Roubaix c’est aujourd’hui !

La majorité municipale en est convaincue , le destin de la ville a complétement changé depuis sa victoire inattendue aux dernières élections municipales de mars 2014 . Inauguration après inauguration , poses de premières pierres, mise en œuvre des opérations liées à l’ANRU ou au PMRQAD , lancement des travaux du Parc Barbieux , avancée du Campus Gare , tout ou presque est à porter à son crédit : Roubaix c’est aujourd’hui et demain le résultat de son action et de son influence à la Mel, au Conseil Départemental et au Conseil Régional.
S’il faut savoir tenir compte des résultats enregistrés en matière de propreté urbaine , d’animation et de démarrage de l’opération Blanchemaille , globalement nos nouveaux élus devraient être plus modestes .Mais il est vrai qu’une communication abondante et complaisante les empêchent de voir et de prendre la mesure de réalités bien différentes .
Les effets d’annonce se multiplient et sont érigés en méthode de gouvernance , on en voit le résultat sur la maison à 1E , la création d’une maison consacrée au zéro déchets , en matière de politique sportive et d’action commerciale .Au delà de ces gesticulations et improvisations , il y a plus grave , la démobilisation du secteur associatif , une politique tarifaire qui pénalise les revenus les plus modestes mais pas qu’eux , une insécurité qui progresse , une activité commerciale qui souffre ,un marché immobilier qui pousse les valeurs vers le bas ,et l’on a bien du mal à discerner les contours d’un projet pour la ville et son ambition .Le quartier de l’Union qui devrait en constituer l’ossature reste en panne malgré des déclarations répétées .
OUI on continue de venir à Roubaix à la Piscine , pour les grandes manifestations culturelles , L’Usine et Mac Arthur ne désemplissent pas , le pôle universitaire se renforce , OVH et ANKAMA sont devenus des fleurons de renommée internationale , les Start Up de Blanchemille sont prometteuses , mais dans le même temps les fractures s’élargissent entre le sud de Roubaix , Barbieux et les quartiers populaires qui sont la majorité .
Il ne s’agit pas d’accabler la majorité municipale de tous les maux ,mais on pourrait au moins attendre d’elle qu’elle prenne l’exacte mesure des problèmes et qu’elle ait plus de considération pour son opposition.Et que dire de certains élus multi cartes qui s’épanchent sur la Toile sur des sujets le plus souvent futiles et bien loin des préoccupations des habitants des quartiers
Il est plus que temps d’un changement de cap et de méthode s’opère , à supposer que la volonté e le faire existe .On en douter quand en plus on voit s’assécher au fil des mois les ressources humaines de la mairie avec les départs de compétences reconnues .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s