Réequilibrer Roubaix ?

La « petite phrase  » de MAP lors de la réunion publique tenue sur l’avenir du secteur de Crouy n’est pas passée inaperçue : on a accueilli beaucoup trop de personnes modestes à Roubaix et ça a crée un déséquilibre sociologique .Il faut rééquilibrer .Ce n’est pas la première fois que MAP tient ce type de propos,  et revendique la mise en oeuvre d’une politique du logement où la part du logement social serait réduite à la portion congrue au bénéfice d’une offre de logement  résolument réorientée en direction des classes moyennes , le tout adossé à une stratégie urbaine assumée de dédensification .

Les plus modestes ont du souci à se faire , seraient -ils devenus des citoyens de seconde zone ,eux qui constituent la majorité de la population roubaisienne ? MAP oublie aussi qu’il est le Président de Partenord Habitat  un des bailleurs sociaux majeurs de la MEL et du Département . Derrière celà il y a le rêve inavoué  d’un Roubaix  d’où seraient disparus celles et ceux qui modestes , pauvres et précaires empêcheraient son réaménagement et son attractivité . Belle illustration de l’expression d’une politique de droite dans ses aspects les plus fermés voire sectaires .

Roubaix est une terre de contrastes , il faut en assumer l’héritage comme il faut créer les conditions d’une ville où la recherche de qualité , d’excellence , d’innovation et de solidarité bénéficie à tous ses habitants . En matière de logement , la priorité n’est pas de rêver dans un Roubaix virtuel , mais bien de permettre à celles et ceux qui y habitent d’accéder ou de se maintenir dans un logement social ou non de qualité , et par voie de conséquence de diversifier l’offre de logement ( du locatif à la promotion privée en passant par l’accession sociale à la propriété , dans le neuf comme dans l’ancien)  C’est aussi attirer de nouveaux habitants  , et de jouer sur les atouts que possède la ville dans de multiples domaines . Concilier et non pas imaginer une politique de gribouille qui finalement stigmatise Roubaix et la marginalise .

Le contenu et les priorités du futur PNRU porteront ou non la marque de cette ambition .Force est de constater qu’elle n’en prend pas le chemin , pas étonnant dans ces conditions que Lille et Tourcoing tirent les marrons du feu !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s