l’equipe municipale au crible de l’évaluation .

L’évaluation en cours des membres du gouvernement m’a donné des idées , celle de tenter l’exercice pour l’équipe municipale . En m »excusant d’entrée de jeu pour celles et ceux qui auraient été oubliés , soit parce qu ‘ils sont perdus de vue depuis des mois sinon des années , soit que véritables caméléons , ils résistent à toute analyse logique . soit tout simplement parce qu’ ils n’ont aucune  action , même une simple déclaration à mettre à leur actif .

A tout seigneur , tout honneur , il y a une catégorie d’élus à qui je voudrais rendre justice les modestes , celles et ceux qui sans bruit , avec discrétion , font tout simplement leur boulot sans ménager leur temps et leur engagement , n’en déplaise aux twitters compulsifs et à ceux qui ont des le début ont attrapé la grosse tête, ils sont la majorité et c’est plutôt réconfortant .

Il y a ceux qui se fondent dans les pas de leurs prédécesseurs par conviction et intelligence . la continuité de la politique culturelle est à cet égard révélatrice d’un état d’esprit et d’une ouverture qui méritent d’être soulignés .

Il y a ceux qui se sont fait un nom , une notoriété avec un nouveau concept , une façon de couvrir le terrain et de répondre aux attentes de proximité des habitants des quartiers , mais qui pose en même temps la question de l’appropriation collective et partagée de leurs démarches .

Il y a celles et ceux dont on voudrait entendre plus la voix et les propositions sur la jeunesse , l’éducation , le logement , la sécurité ; revenir à la semaine des 4 jours ne tient pas lieu de politique éducative comme la maison à 1e ne peut être l’alpha et l’oméga d’une politique de réhabilitation du parc privé .

Il y a enfin le couple Maire et 1er adjoint . Du premier , passé le moment de surprise de 2014 , je dirais sans vouloir lui faire injure que sa qualité première n’est pas de rentrer dans ses dossiers . Il a très vite remisé  au placard la gouvernance apaisée , au bénéfice d’une condescendance voire d’un mépris quand ce n’est de la brutalité vis à vis de son opposition mais aussi des membres de sa propres majorité . Ses atteintes répétées à des associations emblématiques de Roubaix sont des fautes qui risquent de lui côuter très cher  en 2020  ,  comme le fait quoiqu’il en dise d’avoir marginalisé la place de Roubaix dans la Métropole .

Du deuxième , je dirais qu’il est libre Max , plus libre que jamais .Il a hérité d’une situation financière dont la qualité a été reconnue par la Cour Régionale des Comptes , il a en stock un nombre de projets qui lui donne l’occasion de multiplier à l’infini les réunions d’information Mais chasser le naturel , il revient au galop , ses propos récents sur les militants historiques l’Alma Gare traduisent bien l’homme de droite qu’il est et qu’il reste , avec certainement le regret inavoué d’avoir du à plusieurs reprises passer son tour , non sans panache puisqu’il y allait de ses convictions , ce dont je ne peux l’en blâmer .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s