les fractures roubaisiennes

En apparence , tout va bien à Roubaix ; les terrasses et restaurants ont rouvert , les équipements culturels retrouvent leurs publics , l’animation est de mise dans la ville encouragée par un retour à une vie presque normale .On s’étonne même que l’équipe municipale se montre aussi discrète à la sortie d’un confinement qui n’a que trop duré , elle qui n’a jamais été avare d’une communication à tout va sur tous les sujets . Prudence liée aux prochaines élections peut-être? approche de la trêve de l’été , on verra dans les prochains mois si cette pause se confirme , mais on peut en douter .

Pour celles et ceux qui observent l’évolution de la situation roubaisienne , parcourent régulièrement les quartiers de la ville , échangent et agissent dans des engagements les plus divers , la réalité est beaucoup plus nuancée et complexe . Il faut se réjouir de cette capacité particulière de la ville à susciter autant de réussites improbables dans tous les domaines ,à être devenu un pôle culturel exceptionnel envié par beaucoup , et d’être rentrée de plein pied dans la révolution des nouvelles technologies . Sans nier ces acquis , à mettre au crédit des équipes municipales qui se sont succédées depuis ces quarante dernières années , il y a d’autres réalités , beaucoup plus inquiétantes . Celles d’une ville à deux vitesses avec ses quartiers populaires qui décrochent de plus en plus de ceux situés à proximité de Barbieux .Ce décrochage qui se vérifie à chaque élection dans la progression de l’abstention , dans une politique du logement privilégiant la promotion privée dont on attend l’arrivée d’une nouvelle population et dans la montée exponentielle de la pauvreté , voire de la grande pauvreté , est le mal roubaisien auquel tourne le dos la majorité municipale qui en a pris son parti pour se replier sur son pré carré qui lui assure clientèle électorale et notoriété .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s