Et si cette fois c’était la bonne !

L’annonce de la mise en orbite de la nouvelle union populaire écologique et sociale est un vrai signe d’espoir pour le peuple de gauche mais pas que. Avoir surmonté en quelques semaines ce qui fracturait la gauche est un tour de force à mettre au crédit de Jean luc Melanchon fort de son score et de son avantage à la dernière élection présidentielle.

On verra le 19 juin prochain avec quelle majorité Emmanuel Macron aura à gouverner ou à cohabiter, il y a une forte attente chez les français d’une autre politique répondant à leurs inquiétudes et au ressentiment d’un déclassement concernant des couches entières de la population.

Le moment n’est pas chez le parti socialiste de crier des cris d’orfraie au motif que les valeurs historiques du socialisme auraient été sacrifiées sur l’autel d’une union souhaitée par les militants. Quand on n’a pas été capable de construire et de mettre en dynamique un projet alternatif, la moindre des choses est de faire preuve d’humilité, même si on peut être critique sur la méthode melanchon et rester vigilent sur l’Europe. Pour une fois sachons allier optimisme et réalisme.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s