Malaise, Malaise

A peine installé, le nouveau gouvernement se trouve confronté à l’affaire Damien Abad. Pas un journal, pas un média qui ne consacrent article ou interview à ce sujet. La révélation de deux plaintes, l’une classée sans suite, l’autre qui n’a pas débouché à ce jour sur une procédure judiciaire, pose crûment la capacité du nouveau ministre à rester en place.

Comme tout le monde Damien Abad a droit à la présomption d’innocence et ce n’est pas à tout à chacun à se transformer en justicier. Mais quelles que soient les précautions prises par le gouvernement de se réfugier derrière les éventuelles évolutions judiciaires pour se séparer ou non du nouveau ministre, le mal est fait.

Le coup politique de récupèrer l’ex président du groupe parlementaire de LR en ignorant les rumeurs qui couraient avec insistance sur Damien Abad, se transforme aujourd’hui pour la majorité en boulet. En ajoutant que la parole des femmes à décidément bien des difficultés à se faire entendre.

La

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s