Quel avenir pour le PS ?

Il y a quelques jours, la Voix du Nord consacrait plusieurs articles au PS intitulés : la chute de la maison PS, en concluant que la grande saga des socialistes  » n’était peut-être pas tout à fait terminée »

Non, je ne suis pas de ceux qui croient à la disparition d’un parti qui a été au cœur de la vie politique française depuis des décennies, en dépit des oiseaux de mauvais augure qui persistent à considérer que l’adhésion à la Nupes en préfigure la disparition à plus ou moins court terme.

Le PS c’est une histoire, un maillage d’élus locaux, la relève d’une génération de nouveaux militants et la conviction que les valeurs socialistes, sociales et écologistes ont toute leur place dans les débats politiques d’aujourd’hui. Tant pis pour celles et ceux qui ont renie leurs convictions et succombé aux sirènes du macronisme.

Non le PS n’est pas mort, mais une crédibilité retrouvée suppose d’en revisiter de fond en comble le projet et l’organisation. L’entre soi, le fonctionnement clanique, la course aux mandats sans limite, la perte des valeurs et pour ce qui concerne notre region: l’arrogance lilloise, ne peuvent plus et ne doivent plus être de mises. Je reste fondalement optimiste même si je fais partie de ces élus pourtant membres duPS depuis Epinay qui ont vécu de près et douloureusement le peu de solidarité et de considération d’un parti et de ses dirigeants avec qui j’ai partagé tant de combats.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s