Musée de la Piscine : si l’on rêvait un peu.

Fichu covid ! qui m’a empêche de participer à la cérémonie de remise décoration de la légion d’honneur à Bruno  Gaudichon. Quelle aventure que ce musée ! faite de rencontres, de paris fous, de fierté retrouvée, d’expositions mémorables, et qui parle tant aux roubaisiens de tout âge, de toute condition et de toute origine. Un immense merci à Bruno Gaudichon pour l’apport à Roubaix, à la métropole, mais pas que, d’un musée populaire au sens noble du terme.

Les batailles pour le faire renaître, en assurer l’extension, l’animer, ont été rudes mais grâce à lui et à d’autres qui se reconnaisseront certainement, elles en ont fait un lieu unique qui explique la place qu’occupe aujourd’hui le musée de la Piscine dans les équipements culturels de notre territoire national.

C’est peut-être le moment de penser à d’autres développements pour étendre les ateliers, faire connaître les autres pépites des collections du musée comme celles de ses fabuleux tissus. Autant de raisons pour le nouveau médaille de reprendre son bâton de pèlerin.

,

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s