Alma gare, suite..

Quatre articles rien que ça pour évoquer les tensions récurrentes dans le quartier à propos de la rénovation urbaine, et les causes  » du sentiment d’abandon et de stigmatisation dont souffrent les habitants »

Le malaise vient de loin, il y a toujours eu beaucoup de difficultés de la part des institutions, municipales et autres, à trouver le bon tempo et la bonne méthode pour avoir un dialogue apaisé avec le quartier pionner dans les années 70 et i0 en matière de luttes urbaines.

L’annonce du programme de rénovation urbaine en est une bonne illustration.Si la restructuration de l’opération historique de fontenoy frasez est parfaitement justifiée, les autres démolitions sont vécues et ressenties comme un saut dans l’inconnu sans que soit prise en compte la réalité d’une appartenance réelle au quartier de ses habitants.

Un quartier où l’on oublie trop souvent de rappeler qu’il abrite des services à la personne tout à fait performants comme la maison médicale de la rue de l’alma et surtout un centre social qui a travers ses activités à forgé des liens précieux avec des générations d’habitants.

Retrouver la confiance avec le quartier est possible si l’on sait renouer le dialogue entre tous les acteurs du quartier et ses habitants, revoir la méthode de communication et d’information, repasser en revue sans tabou le contenu du programme de rénovation urbaine et se donner ou se redonner quelques ambitions fortes autour de l’alma gare comme territoire zéro chômeur.Il n’est pas trop tard pour retrouver le chemin de la raison.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s